Accueil  >  Qui sommes-nous ?  >  Activités du service
  • Version imprimable
  • Revenir à la taille initiale
  • Agrandir la taille du texte

Activités du service

 

     Centre Régional de PharmacoVigilance (CRPV)

 
Créé en 1986 au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, le CRPV (Centre Régional de Pharmacovigilance) de la région Poitou-Charentes est composé de médecins, pharmaciens et attachés de recherche clinique.
 
Il a pour mission de surveiller, d'évaluer, de prévenir les risques médicamenteux potentiels ou avérés et de promouvoir le bon usage du médicament.
 

Le CRPV recueille les déclarations d’effets indésirables survenant dans les conditions normales d'utilisation, notamment les effets indésirables graves et/ou inattendus et à tout autre effet ayant des conséquences néfastes pour la santé, potentielles ou avérées.

Ces déclarations peuvent provenir de tous les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, sage-femmes et infirmières) de la région Poitou-Charentes.

 

Le CRPV les analyse et les transmet à l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) dans le respect de la confidentialité du patient et de son déclarant.

Une synthèse du travail et des recherches effectués est envoyée au déclarant.

 

Il recueille et enregistre les informations relatives :

 - A l'abus de médicaments ;

 - Au mésusage (erreur médicamenteuse et surdosage)
 - A la grossesse et l'allaitement (suivi de tout signalement d'une prise de médicament ou produit, lors de l'allaitement ou de la grossesse, afin d'en connaître l'issue).

Il assure une mission de renseignement pour les professionnels de santé concernant les effets indésirables médicamenteux, l'utilisation et le risque du médicament au cours de la grossesse et de l'allaitement, les interactions médicamenteuses, etc.
 
 

     Centre d’Évaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance - Addictovigilance (CEIP-A)

 

          Présentation

 

Créé en 2010 au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, le CEIP-A de la région Poitou-Charentes est un Centre d’Évaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance - Addictovigilance chargé de recueillir et d’évaluer les données cliniques concernant les cas constatés de pharmacodépendance et d’abus de substances, plantes, médicaments et autres produits. 

Le CEIP-A effectue également des études épidémiologiques nationales concernant la Pharmacodépendance et l’abus de substances psychoactives (OSIAP, OPPIDUM, DRAMES...).

L’évaluation de la Pharmacodépendance à des substances psychoactives permet à la Commission des Stupéfiants et des Psychotropes de l’ANSM de donner un avis sur le potentiel d’abus et de dépendance. Les mesures qui en résultent sont d’ordre réglementaire (modalités de prescription et de délivrance, classement dans la liste psychotropes ou stupéfiants, retrait de spécialité), galénique (pour éviter le détournement d’usage par exemple par injection, ajout d’un colorant pour les médicaments utilisés pour la soumission chimique). Enfin une campagne d’information des professionnels et/ou du grand public peut être instaurée.

 

 

          Réglementation

 

          Lexique

 
Abus : utilisation excessive et volontaire, permanente ou intermittente, d'une ou plusieurs substances psychoactives, ayant des conséquences préjudiciables à la santé physique ou psychique
 
Pharmacodépendance : ensemble des phénomènes comportementaux, cognitifs et physiologiques d'intensité variable, dans lesquels l'utilisation d'une ou plusieurs substances psychoactives devient hautement prioritaire et dont les caractéristiques essentielles sont le désir obsessionnel de se procurer et de prendre la ou les substances en cause et leur recherche permanente
 
Stupéfiants et les psychotropes : substances psychoactives pouvant, dans le cadre d’un usage détourné, faire l’objet de pharmacodépendance ou d’abus. La pharmacodépendance se caractérise par le désir obsessionnel de se procurer et de s’administrer une substance. L’abus de substances psychoactives se définit comme l’utilisation excessive et volontaire, permanente ou intermittente ayant des conséquences préjudiciables sur la santé physique ou psychique.
Plus précisément, un psychotrope est une substance chimique qui agit sur le système nerveux central en induisant des modifications de la perception, des sensations, de l’humeur ou de la conscience. Les stupéfiants et les psychotropes sont notamment utilisés dans le traitement de la douleur, en anesthésie ou dans le traitement de l’anxiété ou de l’insomnie.
 
Sevrage : privation, brutale ou progressive, d’une substance, d’un toxique ou d’un médicament qui ont entraîné une dépendance (physique, pharmacologique ou psychologique).
 
Syndrome de sevrage : lors du sevrage, apparaissent des signes de manque désagréables qu’on appelle le syndrome de sevrage. Il peut être brutal ou progressif.
 
Substance : élément chimique simple ou composé, ou structure complexe de composés.